Street photography, organiser et composer une image sur le vif

Extrait du livre "Les secrets de la photo de rue" de Gildas Lepetit-Castel publié aux éditions Eyrolles

L’une des particularités de la photographie de rue est de travailler dans l’action, de ne pas intervenir ou mettre en scène en dictant aux passants des attitudes, bref en jouant avec le réel. On la rapproche en cela souvent du reportage, mais elle est avant tout un témoignage subjectif sur le monde qui nous entoure. L’anticipation est une donnée clé pour devenir un bon photographe de rue. Il faut apprendre à prévoir les choses, savoir regarder à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du cadre, comprendre ce qui va ou non interagir dans l’image.

Je m’amuse souvent de ceux qui conseillent de déclencher en rafale. Cette méthode n’apprend pas à saisir le temps fort d’une situation, ce qui est pourtant le but de la photographie et encore plus de la street photography. Ensuite, à la lecture des images, il s’avère souvent que la bonne photo n’a pas été enregistrée. Vous seul savez quand déclencher. Bien sûr, vous pouvez shooter plusieurs fois, mais à force d’entraînement faites en sorte de n’appuyer qu’une seule fois sur le déclencheur. Quand vous serez parvenu à analyser une scène, à la recomposer à travers le viseur et à déclencher à l’instant T, vous aurez atteint votre but.

Voici des photographies prises au rythme de la marche, sans avoir choisi un cadre ni attendu mais déclenché parfois sans s’être arrêté de marcher. La mise au point est parfois incertaine, on peut y trouver du bougé mais ne représentent-elles pas la vie et son mouvement ?

Londres, 2010.  Je courais pour prendre un métro lorsque je vis passer deux femmes dans le couloir, marchant en sens opposé. Le cadrage n’a pu être soigné, mais le métro à l’arrière-plan et ces deux silhouettes évoquent parfaitement la sensation fugitive de l’instant.

©️ Gildas Lepetit-Castel - Londres, 2010. "Je courais pour prendre un métro lorsque je vis passer deux femmes dans le couloir, marchant en sens opposé. Le cadrage n’a pu être soigné, mais le métro à l’arrière-plan et ces deux silhouettes évoquent parfaitement la sensation fugitive de l’instant."

Londres, 2014.  C’est en descendant dans un passage souterrain que j’aperçus cet homme. Sa posture m’a servi de structure pour construire ma composition.

©️ Gildas Lepetit-Castel - Londres, 2014. "C’est en descendant dans un passage souterrain que j’aperçus cet homme. Sa posture m’a servi de structure pour construire ma composition. "

Rennes, 2013. Ici, tout est affaire de lignes, de formes et de contrastes.

©️ Gildas Lepetit-Castel - Rennes, 2013. "Ici, tout est affaire de lignes, de formes et de contrastes. "

Afin de photographier sans être vus, certains photographes – comme Robert Frank dans sa série Les Américains ou bien encore Garry Winogrand – placent l’appareil à hauteur de hanche et déclenchent au jugé. Ce procédé est déconseillé si vous employez une focale longue type 85 mm. Il est préférable de travailler au grand-angulaire afin de saisir plus d’éléments dans le cadre et d’utiliser l’hyperfocale pour assurer une profondeur de champ correcte. L’image ne pouvant être composée consciemment nécessite souvent un recadrage afin d’équilibrer la composition. Le plus souvent, ce type de cadrage provoque une prise en contre-plongée rapidement identifiable à la lecture de l’image.

Article extrait de l’ouvrage "Les secrets de la photo de rue" de Gildas Lepetit-Castel, paru aux éditions Eyrolles

9782212142457_Secrets photo de rue_couv

Éditions Eyrolles - Gildas Lepetit-Castel

 

À LIRE AUSSI : 

Qu'est-ce que la photo de rue ? De Paris à New-York, Pierre Montant a croisé les portraits et points de vue de photographes sur le thème de la photographie de rue.

Workshop photo sur le thème de la street photography de 2 jours avec le photographe Thomy Keat à Paris.


Posté par Editions Eyrolles le 17/10/2019 Catégorie : General

Cadeau de Noël

Chèque cadeau prêt à imprimer, envoyé immédiatement par e-mail et valable 1 an

Offrez des cours photo

Slovénie : au coeur du parc du Triglav

Partez pour un séjour photo en Slovénie accompagné d'un photographe professionnel

Réserver

GP Lab : La passion de l’image

Marc Lavaud

Président co-fondateur

Partagez vos aventures à 360°

Découvrez la gamme Ricoh Theta au travers nos tests exclusifs

Augmenter

Rejoignez la communauté

contact@grainedephotographe.com
1 Boulevard Henri IV - 75004 Paris
tél : +33 9 80 39 42 35

GP