Baikal retour sac Photo NYA EVO fjord 60

Le sac est compartimenté de façon intelligente. Modulable grâce à 3 inserts de tailles différentes inter-changeables (vendus séparément), ces dernières permettent de consacrer plus ou moins de place au matériel photo ou à celui de randonnée - en fonction de l’usage souhaité.
L'accès au compartiment photo se fait judicieusement côté dos, préservant ainsi le matériel  et le porteur de toute salissure ou de la neige lorsque le sac est posé au sol pour ouverture.

Sac-NYAEVO-1

Le Fjord 60 dispose également de 4 autres emplacements intérieurs de rangement :

  • un rangement supérieur dont le volume dépend de l’insert photo utilisé,
  • placé en dessous, une poche étanche (fermeture étanche doublée de clips de fixation),
  • positionnée sur le haut du sac une petite poche à fermeture éclair placée à l’arrière, idéale pour petits ustensiles (couteau, etc…)
  • un rangement arrière, doté d’un emplacement ordinateur (jusqu’à15-16 pouces), et de plusieurs poches.

Sac-NYAEVO-14


Quant à l’extérieur, 2 poches latérales basses placées de chaque côté du sac, autorisent le port d’un trépied et-ou de bouteille(s) d’eau. Un fil élastique de fixation clipsable permet de fixer un casque, une veste de randonnée (ou autre), sur le dessus du sac. Enfin, le Fjord 60 est équipé d’un sur-sac imperméable !

Utilisé lors de journées de prise de vues en pleine charge (sans ordinateur) et avec un trépied, pour un poids d’un peu plus de 11 kg, le sac s’est avéré très confortable grâce à ses sangles d’épaule assez larges, sa sangle de poitrine, et sa ceinture de maintien ventrale.


Liste du matériel en charge ’utilisation du plan grand modèle d’insert m’a permis d’emporter :
1 boitier reflex pro Nikon
3 objectifs zoom Nikon dont un 70-200 mm
1 convertisseur de focale x1.7 Nikon
1 boitier hybride SONY
2 objectifs SONY et LEICA
1 flash Profoto A1
7 batteries de rechange (1 profoto, 2 Nikon, 4 Sony)
1 trépied 3 Legged Thing Punks Billy

Points forts :

  • Élégance et finitions
  • Ergonomie et rangements optimisés
  • Confort de maintien et de port du matériel en pleine charge

Points faibles :

  • Relative sensibilité des textiles intérieurs et extérieurs à l’abrasion
  • Les nombreuses sangles de fixation, idéales pour le confort de marche, un peu moins propices lors d’une utilisation de prise de vue quand il faut ouvrir le sac plusieurs fois pour changer de batterie ou d’objectif .

 


Posté par Anonyme le 31/03/2020 Catégorie : General

article précédent :
Once upon a time

Livre photo

Eyrolles Editions : La référence en technique photo

Découvrez la technique Photo

Brésil : Lençóis Maranhenses

Partez pour un séjour photo au Brésil accompagné d'un photographe professionnel

Réserver

GP Lab : La passion de l’image

Marc Lavaud

Président co-fondateur

Partagez vos aventures à 360°

Découvrez la gamme Ricoh Theta au travers nos tests exclusifs

Augmenter

Rejoignez la communauté

contact@grainedephotographe.com
1 Boulevard Henri IV - 75004 Paris
tél : +33 9 80 39 42 35

GP