Simple et discret, l'hybride atout des voyages photo !

Fujifilm X-T3

A l'occasion de leur voyage sur le lac Baïkal, nos photographes ont eu la possibilité de tester le X-T3 de chez Fujifilm.

Depuis sa création en 1934 en tant que fabricant de film photographique, Fujifilm a su se développer pour devenir un leader innovant dans différents domaines d'activité, dont la fabrication de matériel photographique numérique et analogique ainsi que d'optiques, sous la marque Fujinon

Dans le cadre de leur séjour en Russie, nos photographes se sont vu prêter par notre partenaire Fujifilm le nouveau X-T3 avec les objectifs 50mm WR 2, 14mm WR 2.8 et 50-140mm WR 2.8. Notre photographe niçois, Ilan Dehé, s'est également vu prêter un Fujifilm GFX 50R par notre partenaire Images Photo Nice

L'appareil photo numérique hybride X-T3 est équipé du nouveau capteur X-Trans CMOS 4 et du processeur de traitement d’image X-Processor 4, inaugurant ainsi la quatrième génération de la série X. Il met pleinement à profit la capacité de ces nouveaux composants de quatrième génération pour une amélioration significative des performances.

baikal-fuji-grainedephotographe-ilan-dehe

Découvrez le retour d'expérience de Christophe Rabinovici, photographe de l'équipe Graine de Photographe :

10 jours en Sibérie avec le X-T3 dans la poche, c’est un bonheur de voyageur, un plaisir de photographe pro !
Quand je dis dans la poche, c’est au sens propre (certes, les poches étaient grandes), mais le boîtier dans l’une avec le 14mm et le 50mm dans les autres c’était du bonheur pour moi. Un petit sac de voyage hébergeait le 50-140 mm, master piece, occupant de par sa solide construction, plus de place. Avec une température moyenne de -10°, les batteries bien gérées sont restées stables. 

Les fonctions de base de l'hybride sont sans égales en terme d’accessibilité. Design à l’ancienne, bague de diaphragme, molette de vitesse (à combiner avec la molette AR pour plus de précision), molette d’ISO, zone de mesure de la lumière, type de déclenchement, tout est à porté de main. Une fois les diverses et nombreuses touches paramétrables réglées à votre sauce, le boîtier vous répond au doigt et à l’oeil !

J’ai joué avec dans les trains, dans le métro de Moscou, sur la place Rouge, sur la glace du Baïkal. La molette de compensation sous le pouce permet un travail précis en mode priorité - attention de bien calibrer ou connaître l’écran du boitier. À noter que l'écran est orientable !

Les photos en intérieurs avec des ISO poussés à 6400 sont plutôt “propre”. Street, portraits, paysage, toutes les situations rencontrées se sont joliment imprimées sur le capteur.

Un véritable avantage, le mix déclencheur mécanique et électronique qui permet d'avoir des contres-jours à 2.8 au 30 000è/s, un monde nouveau !
A noter, une belle dynamique du capteur et une chouette résolution des optiques. Je n'ai pas eu encore le temps de me plonger longuement dans le résultat global des images réalisées, mais c'est un premier avis très positif. Merci beaucoup à Fujifilm France !

Consultez les caractéristiques du X-T3


Posté par Aude le 18/03/2019 Catégorie : Matériel

Slovénie : au coeur du parc du Triglav

Partez pour un séjour photo en Slovénie accompagné d'un photographe professionnel

Réserver

GP Lab : La passion de l’image

Marc Lavaud

Président co-fondateur

Partagez vos aventures à 360°

Découvrez la gamme Ricoh Theta au travers nos tests exclusifs

Augmenter

Rejoignez la communauté

contact@grainedephotographe.com
1 Boulevard Henri IV - 75004 Paris
tél : +33 9 80 39 42 35

GP